J’ai passé deux jours dans les Aspres (Roussillon) #Jour1

Chers Lecteurs,

Tenir un blog est, même s’il n’est pas source de revenus, une activité très chronophage.

C’est pourquoi, les articles « poussent » au rythme des envies et surtout des opportunités qui se présentent et sans aucune pression.

Et question opportunités, il faut dire que nous avons été servis pour ce mois de Septembre 2017.

Avec les 40 ans de L’AOP Côtes Roussillon et Côtes Roussillon Village, le CIVR (Conseil Interprofessionnel des Vins du Roussillon) a multiplié les opérations de communication afin de promouvoir ces AOP à mon avis encore trop méconnues.

J’ai donc eu le très grand plaisir d’être invité par le CIVR et l’agence Clair de lune situé à Lyon en compagnie d’autres blogueurs de la France entière, à un Voyage de Presse de 2 jours.

Etant sur place, je me voyais mal refuser cette invitation, d’autant plus que c’est le secteur des Aspres qui est à l’honneur, un terroir que je connais moins bien que le secteur de Collioure ou de l’Agly et d’autant plus qu’une nouvelle AOP Côtes du Roussillon Village les Aspres vient de voir le jour en cette année 2017.

Jour 1 :

Direction Fourques et plus précisément vers les Vignobles de Constance et Terrassous pour une petite présentation sur les vins du Roussillon par Philippe BOURRIER fraîchement élu Président du CIVR. Lui ont succédés M. Jean Philippe MARI Président des AOP Côtes du Roussillon et Côtes du Roussillon Village, M. Gilles JAUBERT Président de l’AOP Côtes Roussillon Village les Aspres et enfin M.Hervé LASSERE directeur des vignobles Constance et Terrassous.

Les présentations étant faites et le décors planté :), place aux réjouissances en commençant par une belle cargolade préparée par l’équipe de la cave pour ma part accompagnée de la très bonne cuvée Pierres Plates en blanc (Grenache blanc et Macabeu). S’en suit une bonne grillade Catalane à base de Côtes de porc, boudins, saucisses et des pommes de terre braisées le tout bien accompagné par plusieurs cuvées en rouge toujours élaborées au sein de Terrassous.

Se succéderont donc :

  • une cuvée Vilare Juliani (syrah 70%, grenache noir 20% et Mourvèdre 10%) plutôt portée sur le fruit avec des notes de garrigues.
  • une cuvée Pierres Plates en Rouge (Syrah 67 % Grenache 17 % Mourvèdre 16%) toujours sur le fruit mais cette fois ci plus confituré avec des notes de garrigues bien plus marquées, l’élevage en fut de chêne se fait remarquer.
  • et pour finir et en exclusivité une cuvée Summum 2015, LE grand vin des vignerons de Terrassous produit en petite quantité est le résultat du choix méticuleux des meilleures vignes et terroirs. Un vin toujours sur le fruit rouge et sur l’épice et très équilibré.

Après le repas, direction une vigne de grenache gris pour une initiation aux gestes de la vendange. Un moment partagé avec de « vrais » vendangeurs.

Les débuts sont brouillons et désorganisés mais les consignes une fois respectées par tout le monde, les 6 rangées se font rapidement !

Un petit moment de fraîcheur en pleine nature qui fait du bien à la tête mais mal aux doigts pour certains qui n’ont pas bien apprivoisés le sécateur (sans gravités toutefois) 🙂

Retour à la cave des Vignobles Constance et Terrassous pour une petite visite du chai où reposent les Vins Doux Naturels suivie d’une très belle dégustation  :

  • Tout d’abord un Grenat d’AOP rivesaltes à base de grenache noir avec des notes entièrement portées sur les fruits noirs tels que le cassis ou la myrtille voire peut être quelques notes de cerise griotte. Une merveille avec un carré de chocolat noir ou tout autre dessert à base de chocolat.
  • On enchaîne avec un Rivesaltes Ambrée hors d’âge 6 ans d’age suivi d’un hors d’âge 12 ans. Notes de miel, de figues sèches plus on remonte dans le temps avec cet Ambrée plus on s’oriente vers des notes d’écorces d’orange de noix et d’abricots secs. Associé avec un Roquefort, vos papilles seront en ébullition.
  • Pour finir et pour notre plus grand plaisir, nous avons eu droit à une dégustation d’un Rivesaltes Ambrée de 1981. De très belles notes de fruits secs comme la noix mais aussi d’abricot et de marmelade d’orange. Un régal pour les papilles !! A noter également l’élégance du flacon de cet Ambrée.

Après la dégustation de tous ces nectars, direction Castelnou pour une visite guidée du château. Bon je ne vais pas m’étendre sur la visite parce que ce qui nous intéresse sur ce blog c’est surtout notre lien avec le Vin. Mais je dois vous avouer que cette visite a été mémorable. Le guide a enchaîné récit de faits historiques et blagues au second degrés très habilement choisies tout en nous faisant participer à son « one man show ». Un très bon moment ! et je ne peux que vous conseiller cette visite guidée même si je pense que celle-ci a été concoctée spécialement pour nous.

 

 

La visite terminée, nous avons enchaîné sur une dégustation d’une sélection de vins pour les 40 ans de l’AOP Côtes du Roussillon et Côtes du Roussillon Village dans l’ancienne chapelle du Château.

Étaient présents (j’en oublie surement veuillez m’en excuser) :

La dégustation s’est déroulée dans une très bonne ambiance et m’a permis de découvrir des domaines et des cuvées que je ne connaissais pas forcement ou juste de nom.

La soirée a continué et s’est terminée au restaurant de Castelnou « L’hostal » autour d’un repas avec les vignerons et les blogueurs et autres personnes en lien avec la vino-viticulture.

Une soirée très intéressante et très instructive pour moi qui suis encore néophyte dans ce milieu. J’ai notamment vraiment apprécié la disponibilité de M. Jacques PALOC (Délégué Territorial adjoint – projet -Coordination des VDN, responsable technique de la Coop Internationale INAO) avec qui j’ai pu m’entretenir quelques heures.

 

Pour conclure

Cette première journée a été menée sur les chapeaux de roue, à la fois très instructive mais assez fatigante, j’ai fait de très belles rencontres tant au niveau des vins que des vignerons.

L’ambiance entre blogueurs est même très sympathique, vous avez d’ailleurs les liens vers certains d’entre eux sur le blog (j’en ajouterai bien sur, ils n’y sont pas tous 🙂 ).

Moi qui suis du département, je me rends compte que j’ai encore beaucoup à découvrir.

Et dire que la deuxième journée de ce voyage de presse débute à 7h45 au Château Montana pour un programme encore plus réjouissant. Mais cela fera partie d’un deuxième article !!!

A très bientôt.

 

 

BFox est un épicurien du Roussillon, il vous partage ses meilleures recettes et bouteilles !

2 commentaires sur “J’ai passé deux jours dans les Aspres (Roussillon) #Jour1”

Laisser un commentaire