Simplement Monodiète…

J’ai testé la monodiète…

Mon mari souhaitait perdre un peu de poids… mais « régime » est signe de privation, manque, sacrifice et il faut le dire un concept plutôt féminin.

Alors je lui ai proposé de commencer par purifier notre organisme.

J’avais entendu parler de la monodiète avec ses adeptes et ses détracteurs. C’est en fait une forme de jeûne déguisé mais PAS un régime.

Cela consiste à consommer un aliment pendant au moins un repas, pour nous la pomme et sur trois jours.

La pomme est un bon aliment pour la monodiète, pratique et facilement transportable, elle est surtout pleine de nutriments. Son effet coupe faim …mouais !!! Alors je l’ai déclinée… crue, cuite au four, en compote, en chips… Pomme pomme pomme pomme !!!!

Compote

Du vin du whisky, de la bière ? Non de l’eau, beaucoup d’eau.

Pensez à vous hydrater pendant ces 3 jours. J’avoue avoir bu mon café le matin, sans sucre évidemment. Mais, je ne vais pas vous mentir, cela n’a pas toujours été facile. Même si nous n’avons pas ressenti les symptômes d’un sevrage, nausées, courbatures…nous avions juste FAIM !!!

Mais si comme nous, vous décidez de pratiquer une monodiète stricte, ne dépassez pas trois jours de cure, pour éviter les carences et le stress. Si vous suivez un traitement médical, l’avis de votre médecin sera indispensable !

Une fois la cure terminée, évitez pendant quelques jours de consommer des protéines animales, le système digestif a besoin d’un peu de temps avant de pouvoir les digérer et les assimiler correctement. Aussi, dès le 4ème jour, nous avons dévoré légumes et fruits et, peu à peu, j’ai introduit légumineuses et céréales dans nos repas.

Depuis, nous avons une alimentation plus saine pour conserver les bénéfices acquis au cours de ces trois jours. En semaine, plus de protéines animales, je cuisine des légumineuses, grandes sources de protéines végétales, riches en acides aminés essentiels, moins caloriques, plus faciles à digérer, pauvres en matières grasses et très bon marché. J’associe ces légumineuses (pois chiches, lentilles, toutes sortes de haricots, fèves…) à des céréales (pâtes, riz, semoule…). Et je complète mes repas avec légumes et fruits de saison et bio de préférence. Et le week-end on ne se refuse pas grand chose, c’est plaisir, abondance, profusion… viande, poisson, fromage, accompagnés de bons vins. J’ai oublié de vous dire que nous ne sommes pas végétariens et de grands épicuriens.

Bref la monodiète nous a surtout amené à changer notre mode d’alimentation et a permis à mon mari de perdre 5 kilos et de ne pas les reprendre. Cette expérience, pour nous, a porté ses fruits… et ses légumes !!!

Les 11 choses sur moi, liste pêle-mêle et non exhaustive…
Cuisine Vin
Littérature Sport
Addictions Enthousiasme
Fromages Soleil
Curiosité Bière
Actualités

1 commentaire sur “Simplement Monodiète…”

  1. Monodiète, une très bonne expérience pour ceux qui veulent se nettoyer l’organisme. Bravo pour votre retour d’expérience, il fallait vraiment de la motivation pour se lancer. Si l’utilisation des pommes semble pour certain trop difficile à réaliser, essayez avec du melon et de la pastèque, cela vous paraîtra plus simple et vous ressentirez moins la sensation de faim.

Laisser un commentaire