Savoureusement Guinness…

J’aime découvrir de nouvelles saveurs. Je me lance dans la préparation d’un gâteau surprenant, avec un ingrédient inhabituel : la Guinness. Je ne pouvais tomber que sous le charme de ce gâteau préparé avec cette bière que j’apprécie tant.

La bière

La Guinness est une bière irlandaise fabriquée par la brasserie d’ Arthur Guinness depuis 1759. Bière de légende, la Guinness est une stout, terme désignant des bières fortes en goûts et/ou en alcool, dont la haute fermentation exalte tous les arômes de la bière. Bière sombre et épaisse, elle se distingue des autres bières grâce à sa mousse blanche onctueuse, ainsi que par ses arômes caramélisés.

wp_20161009_16_09_31_pro

La couleur de cette bière est particulièrement sombre, proche du noir, du fait de l’utilisation de malts torréfiés et de grains d’orges grillés…

Côté symbole, une grandiloquente harpe celte figure sur chaque verre Guinness, et sur chaque canette et bouteille. Pour l’anecdote, cette harpe, n’est pas dans le même sens que celle symbolisant l’État Irlandais. En effet, le choix de la harpe en tant que symbole national de l’Irlande, n’a été choisi par le gouvernement que bien des années après Guinness, provoquant ainsi un conflit d’intérêt entre les 2 parties. La brasserie remporta la bataille, et l’État fut contraint de choisir de la harpe présentée dans l’autre sens…

La brasserie

Durant un petit séjour à Dublin avec ma petite famille, nous avons déambulé dans les rues de cette belle capitale, dans le Temple Bar, quartier le plus branché de Dublin où nous avons écumé le maximum de pubs comme de bons Vikings que nous ne sommes pas. Mais nous voulions leur faire honneur, eux qui ont nommé cette ville Dubh Linn (« l’étang noir ») quand ils s’y sont installés en 841.

Et puis un passage au Guinness Storehouse était incontournable.

storehouse

Le bâtiment, bâti en 1904, est articulé autour de poutres d’acier qui en supportent toute la structure. Il est reconverti depuis novembre 2000 en musée sur 7 étages. La partie principale est construite en forme de pinte géante pouvant contenir l’équivalent de 14,3 millions de pintes. Le rez-de-chaussée présente les quatre ingrédients de la bière (l’eau, l’orge, le houblon et la levure). Après les explications sur l’art de la fabrication de la stout (bière brassée à partir d’un orge hautement torréfié), vous pourrez pénétrer dans une aile du musée totalement consacrée à Arthur James Guinness, le fondateur de la brasserie dès 1759. Son bureau, ainsi que son vieux fauteuil y sont encore exposés.

Vous avez sûrement compris que j’ai un petit (gros) faible pour cette boisson ! Aussi je voulais la décliner et proposer un gâteau atypique et atteindre l’esthétique similaire à l’aspect d’un verre de bière de Guinness, en imitant son corps noir et sa mousse blanche représentée par le glaçage.

wp_20161009_09_36_54_pro

Les ingrédients

  • 250 ml de bière Guinness
  • 250 gr. de beurre
  • 75 gr. cacao en poudre non sucré
  • 400 gr. de sucre
  • 140 ml. de crème liquide
  • 2 œufs
  • 1 cuillère à café de vanille liquide
  • 250 gr. de farine
  • 2 cuillères et 1/2 de bicarbonate

Pour le glaçage

  • 150 gr. de fromage type Philadelphia
  • 75 gr. de sucre glace
  • 180 ml. de crème liquide

wp_20161008_16_19_37_pro

La recette

Mettez la bière à chauffer dans une casserole sans qu’elle arrive à ébullition. Ajoutez le beurre coupé en morceaux, remuez jusqu’à ce qu’il soit fondu. Retirez du feu et réservez.

Dans un bol, mélangez cacao, farine, bicarbonate et sucre afin d’obtenir une couleur uniforme.

Dans un autre bol, mélangez crème liquide, œufs et vanille. Ajoutez le mélange bière/beurre.

Une fois ce mélange obtenu, incorporez les ingrédients secs énergiquement afin d’éviter la formation de grumeaux. La texture sera assez liquide, ne paniquez pas !!!

Versez dans un moule à charnière graissé et enfournez à 180°C pour 50 minutes. Comme d’habitude, vous vous souvenez ?…la pointe d’un couteau insérée au milieu doit ressortir sèche.

Laissez refroidir avant de démouler.

Pendant ce temps, préparez le glaçage en fouettant le fromage et le sucre. Ajoutez la crème montée en chantilly. Vous obtiendrez une crème onctueuse. Nappez le gâteau déjà refroidi. A déguster avec délectation et sans modération…

« taitneamh a bhaint as do chuid béile” !!!

 

Les 11 choses sur moi, liste pêle-mêle et non exhaustive…
Cuisine Vin
Littérature Sport
Addictions Enthousiasme
Fromages Soleil
Curiosité Bière
Actualités

Laisser un commentaire