« Oh la vache »… j’ai arrêté le lait !

« Oh la vache »… j’ai arrêté le lait !

J’ai récemment entendu dire que le lait, et notamment celui de la vache, serait mauvais pour notre santé à cause du lactose. En effet, après l’age de trois ans, nous ne possédons plus l’enzyme (appelée « la lactase ») qui nous permet de digérer le lait, et plus précisément le sucre qu’il contient.

De plus, l’herbe ingérée par les vaches contient de nombreux pesticides que l’on retrouve ensuite dans notre bol alimentaire. J’ai donc arrêté de consommer des laitages durant environ 1 mois afin de constater les bénéfices que cela pouvait avoir sur l’organisme.

Je vous avoue que se débarrasser complètement des produits laitiers n’est pas une mince affaire !Céréales accompagnées de lait au petit-déjeuner, yahourt en dessert, crème dans des plats, fromage… certaines habitudes sont difficiles à modifier. Je me suis donc intéressé aux alternatives existantes, ce qui m’a permis de découvrir de nouvelles saveurs.

Quels effets ?

Les premiers effets se sont fait vite ressentir lorsqu’au petit déjeuner j’ai préféré consommer des œufs (au plat, à la coque, brouillés,…) accompagnés de pain (complet ou aux céréales de préférence), j’ai alors beaucoup moins faim durant la matinée. De plus, je suis moins sujet à des douleurs intestinales.

Le yaourt au lait a été remplacé par des yaourts au soja, pas mauvais mais il faut s’habituer au goût (heureusement il existe de nombreux parfums). Le plus difficile à gérer, lorsque vous essayez d’arrêter les laitages, est lorsque vous êtes invités chez des amis et qu’en fin de repas, le traditionnel plateau de fromage français vous est présenté accompagné d’un Velours Rouge 2015, là il faut pouvoir ne pas craquer !!! Bien sûr il faut savoir s’accorder de petits plaisirs occasionnels.

Après un mois sans aucun laitage, j’avoue ne plus en ressentir le besoin. Le seul écart que je m’octroie est un bout de fromage de temps en temps mais de préférence de brebis ou de chèvre.

Éliminer entièrement les laitages demande une grande vigilance car ceux-ci sont présents dans de nombreux aliments (notamment dans les plats préparés, sur les pizzas, glaces, beurre …).

Les bienfaits

Du côté des bienfaits, je pense que la plus grande différence est au niveau de la digestion, je me sens plus léger, moins ballonné et je dors mieux. Le résultat le plus étonnant auquel je ne m’attendais pas, et je ne sais pas si cela est vraiment lié, est au niveau de ma peau, certaines imperfections se sont estompées et d’autres ont complètement disparu.

L’expérience qui ne devait durer qu’un mois, s’est finalement transformée en habitude alimentaire.

Cela fait maintenant un peu plus de 6 mois que j’ai décidé de limiter au maximum les produits laitiers issus du lait de vache, une expérience que je vous invite à partager !

Les produis laitiers, sont nos amis pour la vie……………………..ou pas .

2 commentaires sur “« Oh la vache »… j’ai arrêté le lait !”

Laisser un commentaire