Délicieusement Matcha…

Matcha signifie « thé finement broyé » ou « poudre de thé ». C’est d’ailleurs uniquement sous cette forme que ce thé est commercialisé.

Le thé Matcha est, selon la légende, inventé en Chine en 960. Le bouddhiste Chan (zen en japonais) l’importe au Japon où sa culture commence au 12ème siècle. Il est depuis utilisé pour la cérémonie du thé. Il est au pays du soleil levant considéré comme un met noble et raffiné car très coûteux à la production. En fonction de ses qualités, vous le trouverez jusqu’à plus de 200€ le kg. Les meilleurs Matcha ont des robes d’un vert clair lumineux et pratiquement aucune amertume au goût.

Traditionnellement produit à partir du thé vert Tencha, la plantation est recouverte d’une toile sombre 4 semaines avant la récolte pour éviter jusqu’à 98%  la lumière du soleil. Cela permet d’obtenir un thé riche en théanine et pauvre en cathéchine, c’est à dire très doux et très peu astringent. Après la cueillette, ses feuilles uniquement sont séchées et finement broyées, on obtient ainsi le matcha.

S’il est aussi réputé au Japon et partout dans le monde c’est aussi parce que le thé matcha regorge de bienfaits santé et forme. Il est antioxydant et une excellente source de vitamines, minéraux et oligoéléments. Il serait une aide précieuse pour lutter contre certains cancers et protéger des maladies cardio-vasculaires. Il améliore la concentration. Il permet de lutter contre les signes de fatigue et de vieillissement. Il est utilisé dans une cure detox en aidant à brûler les graisses et drainer l’organisme.

Utilisé pour la cérémonie du thé japonaise, nous, européens, nous nous contenterons de déguster le matcha, soit pour ses bienfaits thérapeutiques, soit tout simplement pour le plaisir d’une pause-café, ici pause-thé, vous aurez traduit… Toutefois, ne négligez pas certains rituels afin de l’apprécier à sa juste valeur : pour cela, mettez 1 cuillère à café de thé dans votre bol ou tasse, diluez une petite quantité d’eau à 70/80°C à l’aide d’un Chasen (petit fouet en bambou), rajoutez le reste d’eau en faisant mousser le thé. J’avoue ne pas avoir de Chasen et j’ai juste fait attention à ce que l’eau ne boue pas… et j’ai apprécié ce thé à la saveur subtile, herbacée, veloutée et légèrement amère.

Le thé matcha , c’est un thé qui se boit, mais qui se mange aussi ! Eh oui… Son goût et sa couleur ne manqueront pas de surprendre ! Il faudra toutefois oublier un peu ses propriétés car, pour les conserver, le thé matcha ne doit pas être trop chauffé. Je me suis lancée donc dans la préparation d’un cake au thé Matcha.
wp_20160930_17_50_28_pro

Ingrédients

  • 3 oeufs
  • 180g de sucre
  • 165g de farine
  • 1 cuil. à café de levure chimique
  • 90g de beurre fondu
  • 6 cl de crème d’amande
  • 1 pincée de sel
  • 1 cuil. à soupe de thé matcha

La recette

1-Préchauffer le four à 165 C°.

2-Mélanger la crème liquide et le thé vert à l’aide d’un petit fouet et laisser reposer.

3-Dans un saladier, mélanger les oeufs et le sucre. Ajouter la crème au thé et mélanger.

4-Ajouter la farine, la levure et mélanger pour obtenir une pâte lisse.

5-Ajouter le beurre fondu et tiédi, le sel et mélanger à nouveau.

6-Verser dans un moule à cake beurré et enfourner pour 45 minutes environ. Comme d’habitude, la pointe d’un couteau insérée au milieu doit ressortir sèche. Laisser tiédir puis démouler le cake sur une grille.

wp_20161001_15_05_21_pro

Accompagné d’un thé, quelques calligraphies au mur, assis sur un tatami, un chabana ou ikebana pour seule décoration, laissez-vous aller à la méditation… et à la dégustation !!!

Les 11 choses sur moi, liste pêle-mêle et non exhaustive... Cuisine Vin Littérature Sport Addictions Enthousiasme Fromages Soleil Curiosité Bière Actualités

Laisser un commentaire